Vente d’une maison à Aussillon : les trois dépenses essentielles à prévoir

Partager sur :
Vente d’une maison à Aussillon : les trois dépenses essentielles à prévoir

Vous souhaitez opérer la vente d’une maison à Aussillon ? Vous serez appelé à effectuer trois dépenses différentes en amont afin de réaliser le projet dans des conditions avantageuses. En quoi consistent ces frais exactement ?

À la constitution du DDT

En tant que propriétaire-vendeur, vous avez l’obligation de fournir un dossier de diagnostics techniques réglementaire à l’acquéreur de votre propriété. Il doit se composer d’examens bien précis et à jour. Il doit aussi être établi par un diagnostiqueur certifié. L’expert doit percevoir des rémunérations pour la réalisation des diagnostics. Les tarifs de ses prestations ne sont pas encadrés par la loi. Le coût total de l’opération dépend généralement du nombre d’évaluations à faire. 

Aux rémunérations du mandataire

Mandater un agent immobilier dans un tel projet est requis pour se garantir les meilleures conditions de vente. Mais en prenant cette initiative, vous devez prévoir la commission que le professionnel devra percevoir à la concrétisation de la transaction. Elle représente en moyenne 10 % du prix du bien. Vous pouvez désigner l’acheteur comme l’unique débiteur de ces frais. Toutefois, il est conseillé d’opérer des honoraires d’agence partagés afin d’attirer plus favorablement l’attention des acquéreurs potentiels.

À la mise en valeur du bien

La valorisation de la maison ne doit surtout pas être négligée avant sa mise en vente. En entreprenant les rénovations utiles, vous avez l’assurance de gagner une plus-value. La nature des travaux dépend en grande partie de l’état du bien. Plus celui-ci est délabré, plus les chantiers seront nombreux et onéreux. Pour éviter les surcoûts et les dépenses superflues, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel qui connaît les exigences du marché local et les normes à respecter dans le secteur de la construction.